Élection ou pas, la haine ne devrait jamais être une option

Une déclaration de la Fondation canadienne des relations raciales à l'occasion de la 44e élection du Canada

La Fondation canadienne des relations raciales (FCRR) tient à féliciter tous les nouveaux députés et les députés sortants. Être choisi pour représenter les Canadiens au Parlement est un grand privilège. La FCRR a hâte de travailler avec tous pour éliminer le racisme dans la société canadienne.

Tout pays peut être fier d'une saison électorale paisible. Cependant, le racisme et la haine dont nous avons été témoins lors de la 44e élection de ce pays devraient faire réfléchir tous les Canadiens, et nous devons évaluer honnêtement les dommages et le traumatisme qu'ils ont déclenchés.

Une élection est un moment où, indépendamment de son affiliation à un parti, de ses croyances ou de son idéologie, chaque citoyen se voit accorder le droit de voter et de se présenter à une fonction publique sans avoir à faire face à la discrimination, au racisme ou à la haine dans l'isoloir ou sur la route de la campagne. Être indifférent à la violence émotionnelle et physique du racisme ne servira qu'à diviser le pays et à éroder nos précieuses valeurs décrites dans la Charte des droits et libertés.

Cette campagne électorale nous a appris que, même si nous avons fait de nombreux progrès vers notre objectif d'une société véritablement multiculturelle, il nous reste encore beaucoup de chemin à parcourir. Nous devons redoubler d'efforts pour faire en sorte que les Canadiens de toutes les races, croyances et couleurs soient suffisamment en sécurité pour faire entendre leur voix aux niveaux local, provincial et fédéral sans avoir l'impression de ne pas être à leur place.

La démocratie n'est pas un chemin facile à parcourir, mais c'est un chemin nécessaire pour notre pays. Nous devons travailler fort pour nous assurer que notre démocratie existe dans un espace où les droits de la personne sont à la fois respectés et ardemment défendus. Nous devons travailler ensemble pour affronter la haine sous toutes ses formes. Nous devons travailler ensemble pour tenir pour responsables ceux qui perpétuent les discours haineux en personne et en ligne.

Faire mieux n'est pas une option - c'est une exigence pour une société plus juste pour notre présent et notre avenir.

  • Last modified
    23/09/21