Catégorie: Reports | Rapports
Pages: 20
ISBN: 978-1-926888-56-9
Localisation: CRRF & Online
Année: 2011
N° catalogue: RPT.B6205.2011
Lien: Lien Web Access
Note: Published by Canadian Centre for Policy Alternatives and The Wellesley Institute

Vues: 1181

Révisions

The 2006 Census reveals a troubling trend in Canada. Despite years of continued economic growth and an increasingly diverse population, this report reveals what so many Canadians have experienced in reallife: “a colour code is still at work in Canada’s labour market.” Racialized Canadians are faced with a colour code that prevents them from clinching the best paying jobs in Canada. This report compares work and income trends during 2006 among racialized and non-racialized Canadians at the height of the economic boom. The revelation is that despite good economic times, the pay gap between racialized and non-racialized Canadians is large. “Racialized Canadians earn only 81.4 cents for every dollar paid to non-racialized Canadians.” This gap is due to disparities in the distribution of good paying, secure jobs. This is a very revealing report that offers facts and figures to support the reality of the disparities that exist when it comes to employment and wage equity as it pertains to racialized workers in Canada.

Le recensement de 2006 révèle une tendance inquiétante au Canada. Malgré des années de croissance économique continue et une population de plus en plus diversifiée, ce rapport révèle ce que beaucoup de Canadiens ont vécu dans la vie réelle: «Un code de couleur est toujours à l'œuvre sur le marché du travail canadien». Les Canadiens racialisés sont confrontés à un code de couleur qui les empêche de décrocher les emplois les mieux rémunérés au Canada. Ce rapport compare les tendances du travail et du revenu en 2006 parmi les Canadiens racialisés et non racialisés au plus fort du boom économique. La révélation est que, malgré la conjoncture économique favorable, l'écart de salaire entre les Canadiens racialisés et non racialisés est important. «Les Canadiens racialisés gagnent seulement 81,4 cents pour chaque dollar versé aux Canadiens non racialisés.» Cet écart est dû aux disparités dans la répartition des emplois bien rémunérés et sécurisés. Ce rapport très révélateur présente des faits et des chiffres qui corroborent la réalité des disparités qui existent en matière d’emploi et d’équité salariale pour les travailleurs racialisés au Canada. (En anglais seulement)

Date de publication: