Catégorie: Reports | Rapports
Pages: 153
Localisation: CRRF
Année: 1977
N° catalogue: RPT.H3403.1977
Note: Published by York University

Vues: 799

Révisions

This exploratory study takes into account challenges that racialized immigrants face when entering Canada. While the host country may expect that newcomers will adapt themselves to their new country and the existing societal norms the process of acculturation is a complex issue. Adaptation should be viewed as a two way process. Merely recognizing food, folklore and dance is not enough to ensure that immigrants are being fully accepted into Canadian society. It is not uncommon for discrimination and prejudice to be based on race, colour, religion national origin, ethnicity and gender.

This study spans a broad spectrum of issues like historical background of immigrants, their skill set, employment, education, language and the ability to find a job in their professional area. Community services offered to this group of newcomers is also examined together with their attitudes and the way these services are used. The nature and extent of discrimination is linked to their personal experience and the extent to which thy experience acceptance, identification with a certain group and the interpersonal relations with neighbours within specific neighbourhoods. This study undertaken in the late seventies still raises issues that are pertinent in the 21st century.

 

Cette étude exploratoire prend en compte les défis auxquels font face les immigrants racialisés lors de leur entrée au Canada. Bien que le pays hôte puisse s’attendre à ce que les nouveaux arrivants s’adaptent à leur nouveau pays et aux normes sociales existantes, le processus d’acculturation est une question complexe. L'adaptation doit être considérée comme un processus à double sens. Le simple fait de reconnaître la nourriture, le folklore et la danse ne suffit pas pour garantir que les immigrants sont pleinement acceptés dans la société canadienne. Il n'est pas rare que la discrimination et les préjugés soient fondés sur la race, la couleur, la religion, l'origine nationale, l'appartenance ethnique et le sexe.

Cette étude couvre un large éventail de questions telles que l'origine historique des immigrants, leurs compétences, leur emploi, leur éducation, leur langue et leur capacité à trouver un emploi dans leur domaine professionnel. Les services communautaires offerts à ce groupe de nouveaux arrivants sont également examinés en même temps que leurs attitudes et la manière dont ces services sont utilisés. La nature et l’ampleur de la discrimination sont liées à leur expérience personnelle et au degré d’acceptation de cette expérience, à leur identification avec un certain groupe et aux relations interpersonnelles avec des voisins dans des quartiers spécifiques. Cette étude entreprise à la fin des années soixante-dix soulève toujours des questions pertinentes au XXIe siècle.

Disponible en anglais seulement.

Date de publication: