Catégorie: Non-Fiction | Non Fiction
Éditeur: Robert F. Harney and Anne McCarthy
Pages: 254
Localisation: CRRF
Année: 1984
N° catalogue: BKS.H2296.1984
Note: Published by the Multicultural History Society of Ontario

Vues: 772

Révisions

Polyphony Toronto’s People, is a collection of essays celebrating the city of Toronto’s diverse mosaic of unique cultures and communities which give the city a distinctly cosmopolitan flavour. This book was published during the time of the city’s sesquicentennial anniversary and its introduction describes a city with historical roots that starkly contrast with the cosmopolitan metropolis that Toronto has since evolved into.

The introduction describes a city that was originally home to an Anglo-Celtic community of peoples of mostly British origin. Two major waves of immigration have since altered the city’s population; the first wave before the First World War and the Second followed the Second World War. The first wave featured many migrants from eastern and southern Europe; primarily Jews, Irish, Italians, Hungarians, Slavs, and Greeks.

While the Second wave featured immigrants from all parts of the world. Toronto’s long-standing Chinese and Black communities are also examined. Many of Toronto’s prominent ethnic communities are examined in more essays; Portuguese, Italian, Latin-American, Greek, Chinese, Croatian, Sri Lankan, Polish, Ukrainian, Korean, Jamaican, Sikh, Indian, Russian, Arab, Caribbean, and so forth.

 

Polyphony Toronto’s People est un recueil d’essais célébrant la mosaïque diversifiée de cultures et de communautés uniques de la ville de Toronto, qui confère à la ville une saveur cosmopolite. Ce livre a été publié à l’occasion du 150e anniversaire de la ville. Son introduction décrit une ville aux racines historiques qui contraste radicalement avec la métropole cosmopolite dans laquelle Toronto a évolué depuis.

L'introduction décrit une ville qui abritait à l'origine une communauté anglo-celtique de peuples d'origine britannique. Deux grandes vagues d’immigration ont depuis lors modifié la population de la ville; la première vague avant la Première Guerre mondiale et la seconde ont suivi la Seconde Guerre mondiale. La première vague comprenait de nombreux migrants d'Europe orientale et méridionale; principalement des Juifs, des Irlandais, des Italiens, des Hongrois, des Slaves et des Grecs.

Tandis que la deuxième vague mettait en vedette des immigrants de toutes les régions du monde. Les anciennes communautés chinoises et noires de Toronto sont également examinées. Plusieurs des principales communautés ethniques de Toronto sont examinées dans plusieurs essais; Portugais, italien, latino-américain, grec, chinois, croate, sri lankais, polonais, ukrainien, coréen, jamaïcain, sikh, indien, russe, arabe, des Caraïbes, etc.

 

En anglais seulement.

Date de publication: