Catégorie: Non-Fiction | Non Fiction
Pages: 192
ISBN: 0773515151
Localisation: CRRF
Année: 1996
N° catalogue: BKS.M3316.1996
Lien: Lien Web Access
Note: Published by McGill-Queen's University Press.

Vues: 1118

Révisions

This book focuses on the controversy that arose in 1995, when students charged the University of British Columbia of being pervasively racist and sexist. Although the main issues centered around ideas of sexism, racism, academic freedom and due process, the author suggests that these issues are only part of a larger debate regarding the role of universities. The author frames her argument within the context of a debate between the value of the western rationalist tradition and popular post-modernism. While recounting the controversy, Marchak raises issues of the nature and purpose of universities, the debate between meritocracy and inclusiveness, and who should determine the curriculum in universities, the students who are admitted and the cultural agenda which is being determined for society.

 

Ce livre traite de la controverse qui a surgi en 1995, lorsque des étudiants ont accusé l'Université de la Colombie-Britannique de racisme et de sexisme à outrance. Bien que les problèmes principaux se soient concentrés sur les idées de sexisme, de racisme, de liberté académique et de respect de la légalité, l'auteur suggère que ces problèmes ne sont qu'une partie d'un débat plus vaste concernant le rôle des universités. L'auteur situe son argumentation dans le contexte d'un débat entre la valeur de la tradition rationaliste occidentale et le post-modernisme populaire. Tout en relatant la controverse, Marchak soulève des questions concernant la nature et les objectifs des universités, le débat entre la méritocratie et l’inclusion, et le choix du programme d’études dans les universités, des étudiants admis et du programme culturel défini pour la société.

Disponible en anglais seulement.

Étiquettes: British Columbia  
Date de publication: