Catégorie: Non-Fiction | Non Fiction
Pages: 198
ISBN: 9782760529861
Localisation: CRRF
Année: 2010
N° catalogue: BKS.L1125.2010
Lien: Lien Web Access

Vues: 1305

Révisions

Quelques jours après la Conférence mondiale contre le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et l’intolérance qui y est associée de l’ONU, réunion qui exhortait les États à « nommer et reconnaître » le racisme, survenaient les attentats du 11 septembre 2001. La première décennie du millénaire a ainsi été marquée par l’accroissement des actes haineux visant les minorités racisées, religieuses et nationales, d’où l’importance d’un réexamen des approches théoriques du racisme, mais également du discours des États et des acteurs sociaux qui visent à l’éradiquer.

Micheline Labelle procède à cette analyse nécessaire du discours de l’État québécois à propos du racisme et de l’antiracisme, tel qu’il se livre dans la documentation officielle des ministères. Elle examine également les positions adoptées par différents organismes à vocation générale, associations de minorités et organisations non gouvernementales dans le cadre de la consultation de 2006 du ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles du Québec. En somme, son ouvrage permet d’appréhender les divers enjeux contemporains du racisme tout en apportant un éclairage critique sur la multiplicité des discours sur le sujet.

 

A few days after the UN World Conference Against Racism, Racial Discrimination, Xenophobia and Related Intolerance, which urged states to "name and recognize" racism, the attacks of 11 September 2001 The first decade of the millennium has been marked by an increase in hate attacks targeting racialized, religious and national minorities, hence the importance of a re-examination of theoretical approaches to racism, as well as the discourse of States and social actors who aim to eradicate it.

Micheline Labelle proceeds to this necessary analysis of the Quebec government's discourse on racism and anti-racism, as it occurs in the official documentation of the ministries. It also examines the positions adopted by various general-purpose organizations, minority associations and non-governmental organizations in the context of the 2006 consultation of the Quebec Ministry of Immigration and Cultural Communities. In short, his book captures the various contemporary issues of racism while shedding critical light on the multiplicity of speeches on the subject.

Available in French only.

Étiquettes: Racisme   Québecois   Canada  
Date de publication: