Catégorie: Non-Fiction | Non Fiction
Pages: 208
ISBN: 9781565844297
Localisation: CRRF
Année: 1999
N° catalogue: BKS.M442.1999

Vues: 7459

Révisions

The use of incarceration in the United States has increased five-fold since 1973. Twenty-nine percent of black males born today can expect to be imprisoned in their lifetime.

Race to Incarcerate tells the chilling story of this unprecedented explosion in the prision population, demonstrating how the dramatic expansion of prisons and jails has failed to have any sunstantial impact on crime. Marc Mauer, assistant director of The Sentencing Project, a national organization that monitors criminal justice policies, critiques a "war on drugs" that has, for nearly two decades, emphasized rigid control— police and prisons— over druge treatment and economic development. He documents the enormous financial and human toll of the "get tough" movement, which has contributed to the devastation of many African American communities.

Exploring the intersection of race and class that underpins current politics and crime policy, Race to Incarcerate traces the political history of these developments and shows how, ultimately, we still blame and punish the least forutnate for America's social problems.

 

Aux États-Unis, le recours à l'incarcération a été multiplié par cinq depuis 1973. Vingt-neuf pour cent des hommes noirs nés aujourd'hui peuvent s'attendre à être emprisonnés de leur vivant.

Race to Incarcerate raconte l'histoire effrayante de cette explosion sans précédent de la population carcérale, démontrant ainsi que l'expansion spectaculaire des prisons et des prisons n'a pas eu d'effet durable sur la criminalité. Marc Mauer, directeur adjoint de The Sentencing Project, une organisation nationale qui surveille les politiques en matière de justice pénale, critique une "guerre à la drogue" qui, depuis près de deux décennies, met l'accent sur un contrôle strict - police et prisons - contre les traitements pénibles et le développement économique. Il documente l'énorme fardeau financier et humain du mouvement «Get Hard», qui a contribué à la dévastation de nombreuses communautés afro-américaines.

Explorant l'intersection de la race et de la classe qui sous-tend la politique actuelle et la politique criminelle, Race to Incarcerate retrace l'histoire politique de ces développements et montre comment, en fin de compte, nous continuons à blâmer et à punir les moins avertis des problèmes sociaux des États-Unis.

 

En anglais seulement.

Date de publication: