Catégorie: Non-Fiction | Non Fiction
Pages: 293
ISBN: 9780802071705
Localisation: CRRF
Année: 1998
N° catalogue: BKS.T188.1998
Lien: Lien Web Access

Vues: 2138

Révisions

In this thoughtful and lucid analysis, framed by their contention that 'cultural production is one way in which society gives voice to racism,' Carol Tator, Frances Henry, and Winston Matthis examine how six controversial Canadian cultural events have given rise to a new 'radical' or 'critical' multiculturalism.

Mainstream culture has increasingly become the locus for challenge by racial minorities. Beginning with the Royal Ontario Museum's Into the Heart of Africa exhibition, and following through with discussions of Show Boat, Miss Saigon, the exhibition of the Barnes Collection at the Art Gallery of Ontario, the 'Writing Thru Race' conference in Vancouver, and the ill-fated attempts to acquire a licence for a black/dance radio station in Toronto, the authors examine manifestations of racism in Canada's cultural production over the last decade. A 'radical' multiculturalism, they argue, is difference as a politicized force, and arises whenever cultural imperialism is challenged.

Carol Tator, Frances Henry et Winston Matthis examinent comment six événements culturels controversés au Canada ont donné naissance à une nouvelle analyse lucide et lucide, dans laquelle ils soutiennent que «la production culturelle est un moyen par lequel la société donne la parole au racisme». multiculturalisme «radical» ou «critique».

La culture dominante est devenue de plus en plus le lieu de contestation des minorités raciales. En commençant par l'exposition Au coeur de l'Afrique du Musée royal de l'Ontario, et en poursuivant avec des discussions sur Show Boat, Miss Saigon, l'exposition de la collection Barnes au Musée des beaux-arts de l'Ontario, la conférence 'Writing Thru Race' à Vancouver et le tentatives malheureuses d’acquérir une licence pour une station de radio Black / Dance à Toronto, les auteurs examinent les manifestations du racisme dans la production culturelle canadienne au cours de la dernière décennie. Selon eux, un multiculturalisme «radical» est une différence en tant que force politisée et apparaît chaque fois que l'impérialisme culturel est mis au défi. (En anglais seulement)

Date de publication: