Catégorie: Non-Fiction | Non Fiction
Pages: 282
ISBN: 0802080596
Localisation: CRRF
Année: 2000
N° catalogue: BKS.D367.2000
Lien: Lien Web Access

Vues: 2762

Révisions

Indigenous knowledges are understood as the commonsense ideas and cultural knowledges of local peoples concerning the everyday realities of living. This definition refers to the epistemic saliency of cultural traditions, values, belief systems and world views that, in any indigenous society, are imparted to the younger generation by community elders. It is also refers to world views that are products of a profoundly direct experience of nature and its relationship with the social world.

Bringing new and complex readings to the term 'indigenous', this collection of essays from Canadian and international contributors is an invitation to critically engage in the discussion of indigenous knowledges and their implication for academic decolonization. The essays are divided into four sections: Situating Indigenous Knowledges: Definitions and Boundaries; Indigenous Knowledge: Resistance and Advocacy; Indigenous Knowledge and the Academy; and Indigenous Knowledge and Transforming Practices. Collectively the essays situate indigenous knowledges in relation to conventional knowledges, validate the existence of multiple sources of knowledge, and examine the varying strategies, projects, and theories that are currently being developed in support of indigenous knowledges.

The book draws attention to some of the nuances, contradictions, and contestations in affirming the place of indigenous knowledges in the academy, while maintaining that different bodies of knowledges continually influence each other to reveal the dynamism of all knowledge systems.

--

Les connaissances autochtones sont comprises comme les idées de bon sens et les connaissances culturelles des populations locales concernant les réalités de la vie quotidienne. Cette définition fait référence à la richesse épistémique de traditions culturelles, de valeurs, de systèmes de croyances et de visions du monde qui, dans toute société autochtone, sont transmises à la jeune génération par les anciens de la communauté. Il fait également référence aux conceptions du monde qui sont le produit d’une expérience profondément directe de la nature et de ses relations avec le monde social.

Ce recueil d'essais rédigés par des contributeurs canadiens et internationaux est une invitation à participer de manière critique à la discussion sur les savoirs autochtones et leur implication dans la décolonisation académique. Les essais sont divisés en quatre sections: Situer les savoirs autochtones: définitions et limites; Savoir autochtone: résistance et plaidoyer; Savoir autochtone et Académie; et savoirs autochtones et pratiques de transformation. Ensemble, les essais situent les savoirs autochtones par rapport aux savoirs conventionnels, valident l’existence de sources multiples de connaissances et examinent les diverses stratégies, projets et théories en cours d’élaboration à l’appui des savoirs autochtones.

Le livre attire l'attention sur certaines nuances, contradictions et contestations en affirmant la place des savoirs autochtones dans l'académie, tout en maintenant que différents corps de savoirs s'influencent mutuellement pour révéler le dynamisme de tous les systèmes de savoir. (En anglais seulement)

Étiquettes: Canada  
Date de publication: