Catégorie: Non-Fiction | Non Fiction
Pages: 183
ISBN: 9781552662106
Localisation: CRRF
Année: 2006
N° catalogue: BKS.Ig3.2006
Lien: Lien Web Access

Vues: 1301

Révisions

The book dissects issues facing refugees, immigrants, and other racialized minorities, both in Canada and globally, through a critical, anti-racist lens. It also investigates racist crimes, and public reaction to them, against the long-established African- Nova Scotian community. It moves beyond traditional theories by advancing an anti-racist framework toward migration and refugee studies using African refugees’ lived, and living, experiences in Canada. Based on theoretical, empirical, and qualitative accounts of resettlement challenges individuals have experienced, the book analyzes socio-racial constructs used in the post-colonial North to exclude, contain, and forcibly repatriate refugees.

This work looks at recent migration and refugee initiatives and shows how they breach international human rights and refugee law. Canadian legislation and international human-rights law prohibit discrimination in any form; yet implicit and explicit violations of key refugee protection principles continue. Ighodaro asks, “Does Canada have the political will to stand against racism and bring human-rights violators to justice?” The book strives to move Canadian society toward equality for all citizens, including immigrants and refugees, and to reject the collective denial of racism.

---

Le livre dissèque les problèmes auxquels sont confrontés les réfugiés, les immigrants et les autres minorités racialisées, tant au Canada que dans le monde, à travers un prisme anti-raciste. Il enquête également sur les crimes racistes et leur réaction publique à l'encontre de la communauté afro-néo-écossaise établie de longue date. Il va au-delà des théories traditionnelles en proposant un cadre antiraciste aux études sur la migration et les réfugiés, en utilisant les expériences vécues et vécues par les réfugiés africains au Canada. Fondé sur des comptes théoriques, empiriques et qualitatifs des difficultés de réinstallation rencontrées par les individus, le livre analyse les constructions socio-raciales utilisées dans le Nord postcolonial pour exclure, contenir et rapatrier de force les réfugiés.

Ce travail examine les initiatives récentes en matière de migration et de réfugiés et montre comment elles enfreignent le droit international relatif aux droits humains et au droit des réfugiés. La législation canadienne et le droit international des droits de la personne interdisent la discrimination sous toutes ses formes; pourtant, les violations implicites et explicites des principes clés de la protection des réfugiés se poursuivent. Ighodaro demande: "Le Canada a-t-il la volonté politique de lutter contre le racisme et de traduire en justice les auteurs de violations des droits de l'homme?" .

Document présenté en version originale anglaise

Étiquettes: Canada  
Date de publication: