Category: Reports | Rapports
Pages: 5
Location: Online
Year: 1998
N° catalog: RPT.M735.1998
Link: Link Web Access
Note: Published by The Nizkor Project

Hits: 1471

Review

In this article the authors present the contentious position that no speech should be prohibited, regardless of how hateful. In presenting this position the authors clearly indicate that they do not support hate speech, but that the prohibition of such speech would strike at the heart of democracy. Instead, the debate is framed in terms of the importance of hate speech in a democratic society and how society can respond to this hate. The authors stress the dangers of prohibiting speech simply because it is not agreed with by the majority, and states that if freedom of speech is to have meaning, it must be protected in all circumstances.The Nizkor Project (Hebrew: נִזְכּוֹר‎‎, "we will remember") is an Internet-based project run by B'nai Brith Canada which is dedicated to countering Holocaust denial.

Dans cet article, les auteurs présentent la position controversée selon laquelle aucun discours ne doit être interdit, quel que soit le degré de haine. En présentant cette position, les auteurs indiquent clairement qu'ils n'appuient pas le discours de haine, mais que l'interdiction de tels propos toucherait le cœur de la démocratie. Le débat porte plutôt sur l'importance du discours de haine dans une société démocratique et sur la manière dont la société peut réagir à cette haine. Les auteurs soulignent les dangers d'interdire la parole simplement parce que la majorité ne s'y est pas ralliée, et précise que pour que la liberté d'expression ait un sens, elle doit être protégée en toutes circonstances.Le projet Nizkor (en hébreu: נִזְכּוֹר, " nous nous souviendrons ") est un projet Internet dirigé par B'nai Brith Canada, qui se consacre à la lutte contre le négationnisme. (En anglais seulement)

Date insert: