Text Size
Category: Reports | Rapports
Location: Online
Year: 2020
Link: Link

Hits: 583

Review

Au cours des derniers mois, les difficultés que de nombreux groupes de Canadiens ont éprouvées en raison de leur identité (comme la race ou la couleur de la peau, l'identité autochtone, l'ethnicité ou la culture, l'âge, le genre ou l'incapacité) sont devenues un important sujet de conversation. La pandémie de COVID-19 a intensifié les inégalités existantes au sein de la société canadienne, en plus de faire ressortir la nécessité d'obtenir des données plus détaillées sur les répercussions sociales de la COVID-19.

Récemment, Statistique Canada a fourni aux Canadiens l'occasion de faire part de leur expérience de la discrimination dans le cadre d'une nouvelle initiative d'approche participative. Même si les résultats ne peuvent être appliqués à l'ensemble de la population, plus du quart des participants ont indiqué avoir subi de la discrimination ou avoir été traités de manière injuste pendant la pandémie.

Les résultats montrent aussi que plusieurs groupes de participants, y compris les personnes de diverses identités de genre, les Chinois, les Coréens, les Asiatiques du Sud-Est et les Noirs, ainsi que les femmes autochtones, figuraient parmi ceux qui étaient beaucoup plus susceptibles de déclarer avoir subi de la discrimination ou avoir été traités de manière injuste pendant la pandémie. En outre, les résultats révèlent qu'il existe un lien important entre les expériences de discrimination et d'autres indicateurs sociaux clés, comme la confiance envers les institutions.

Date insert: