Text Size
Category: Reports | Rapports
Pages: 84
Location: CRRF
Year: 1997
N° catalog: RPT.B6951.1997
Note: Submitted to Across Boundaries, funded by The Trillium Foundation

Hits: 1184

Review

This report is the second phase of a two phase project addressing the needs of ethnoracial women in mental health service delivery.

The first phase concluded that an anti-racist, holistic model of service delivery was required; this report explores the possibilities of implementing such a model in the mental health field.

The report begins with a historical analysis of the mental health field, revealing that its roots are deeply Eurocentric, and dismissive of indigenous models of mental health care. This is largely viewed as a result of colonialism and racism, in combination with immigration in a Canadian context.

The report suggests models for ethnoracial communities, as well as methods to make the existing mental health system more inclusive of ethnoracial women's realities. Part two of the study focuses on interviews with ethno racial women within the mental health case system, both clients and service providers. Part three consists of a series of conclusions and recommendations as to how to best include the voices and perspectives of ethnoracial women in the mental health case system.

 

Ce rapport constitue la deuxième phase d'un projet en deux phases répondant aux besoins des femmes ethnoraciales en matière de prestation de services de santé mentale.

La première phase a conclu qu’un modèle de prestation de services antiraciste et holistique était nécessaire; Ce rapport explore les possibilités de mettre en œuvre un tel modèle dans le domaine de la santé mentale.

Le rapport commence par une analyse historique du domaine de la santé mentale, révélant que ses racines sont profondément eurocentriques et dédaigneuses des modèles autochtones de soins de santé mentale. Ceci est largement considéré comme une conséquence du colonialisme et du racisme, ainsi que de l'immigration dans un contexte canadien.

Le rapport suggère des modèles pour les communautés ethnoraciales, ainsi que des méthodes pour rendre le système de santé mentale existant plus inclusif des réalités des femmes ethnoraciales. La deuxième partie de l'étude porte sur des entretiens avec des femmes appartenant à une ethnie raciale faisant partie du système de traitement des cas de santé mentale, à la fois des clientes et des prestataires de services. La troisième partie consiste en une série de conclusions et de recommandations sur la meilleure manière d’inclure les voix et les points de vue des femmes ethnoraciales dans le système de traitement des cas de santé mentale.

Disponible en anglais seulement.

Date insert: