Text Size
Category: Non-Fiction | Non Fiction
Pages: 141
Location: CRRF
Year: 2013
N° catalog: BKS.F9141.2013.1

Hits: 1406

Review

The second book follows the challenges Jewish arrivals faced in fitting into English Toronto with a focus on the Friedman family and the two Friedman sons who grew up there. The social, economic and psychological aspects of this process are followed until the fiftieth anniversary of the wedding of Fay and Nathan Friedman and the book ends with their passing. “As likely as not, there has never, in the course of human events, been quite as much important writing as now about the mystery of plain day-by-day human survival of ordinary and extra-ordinary individuals...We are now - as human family - beginning to delve into and interpret to ourselves and those immediately around us how coping mechanisms can work, how very primitive some of these coping mechanisms were - even in our lifetime. […] The unadorned candour of your account is very powerful.” J. Moskau - journalist (Newsweek, Globe and Mail) - author of articles on Nazi war criminals in Germany, - translator of materials for the Deschenes Commission on Nazi War Criminals in Canada

Le deuxième livre décrit les difficultés rencontrées par les nouveaux arrivants juifs pour s’intégrer à la ville anglaise de Toronto, en mettant l’accent sur la famille Friedman et les deux fils Friedman qui y ont grandi. Les aspects sociaux, économiques et psychologiques de ce processus sont suivis jusqu'au cinquantième anniversaire du mariage de Fay et de Nathan Friedman et le livre se termine avec leur disparition. «Aussi probable que cela soit, il n'y a jamais eu, au cours d'événements humains, d'écrits aussi importants qu'aujourd'hui sur le mystère de la survie humaine quotidienne d'individus ordinaires et extraordinaires ... Nous sommes maintenant - en tant que famille humaine - commence à explorer et à interpréter pour nous-mêmes et pour ceux qui nous entourent immédiatement comment les mécanismes d’adaptation peuvent fonctionner, à quel point certains de ces mécanismes d’adaptation étaient très primitifs - même de notre vivant. […] La franchise sans fioritures de votre compte est très puissante. ”J. Moskau - journaliste (Newsweek, Globe and Mail) - auteur d'articles sur les criminels de guerre nazis en Allemagne, - traducteur de documents pour la Commission Deschenes sur les criminels de guerre nazis en Canada (En anglais seulement)

Date insert: