Text Size
Category: Non-Fiction | Non Fiction
Pages: 182
ISBN: 9781551301723
Location: CRRF
Year: 2000
N° catalog: BKS.B2269.2000
Link: Link Web Access

Hits: 2420

Review

These feminist Marxist and anti-racist essays speak to important current political issues. Though they begin from experiences of non-white people living in Canada, they provide a critical theoretical perspective capable of exploring similar issues in other Western and Third World countries. This reading of difference includes and extends beyond the cultural and the discursive into political economy, state and ideology. It cuts through the conventional paradigms of current debates on multiculturalism.

These essays take up in particular the notion of Canada—as the nation and the state—as an unsettled ground of contested hegemonies. They particularly draw attention to how the state of Canada is an unfinished one, and how the discourse of culture helps it to advance the legitimation claim needed by any state, especially one arising in a colonial context, with unsolved nationalist problems. The myth of the "two founding peoples," Anglo and Francophone, conveniently ignored the reality of First Nations. More recently, it has also ignored the entrance of non-European immigrants, who may have a history of being indentured and politically marginalized and have just begun struggling for political enfranchisement in their new homeland.

Ces essais féministes marxistes et antiracistes traitent d'importantes questions politiques d'actualité. Bien qu’ils aient été inspirés par des expériences vécues par des non-Blancs vivant au Canada, ils fournissent une perspective théorique critique capable d’explorer des problèmes similaires dans d’autres pays occidentaux et du tiers monde. Cette lecture de la différence inclut et s'étend au-delà du culturel et du discursif dans l'économie politique, l'état et l'idéologie. Il traverse les paradigmes conventionnels des débats actuels sur le multiculturalisme.

Ces essais reprennent notamment la notion du Canada - en tant que nation et État - en tant que motif non réglé d'hégémonies contestées. Ils attirent particulièrement l’attention sur le fait que l’état du Canada est inachevé et sur la manière dont le discours de la culture l’aide à faire avancer la revendication de légitimation dont a besoin tout État, en particulier dans un contexte colonial, avec des problèmes nationalistes non résolus. Le mythe des «deux peuples fondateurs», anglophone et francophone, a commodément ignoré la réalité des Premières Nations. Plus récemment, il a également ignoré l'entrée d'immigrants non européens, qui ont peut-être toujours été engagés et marginalisés sur le plan politique et qui commencent tout juste à se battre pour obtenir le droit de vote politique dans leur nouvelle patrie. (En anglais seulement)

Date insert: