Text Size
Category: Non-Fiction | Non Fiction
Pages: 295
ISBN: 9780631179597
Location: CRRF
Year: 1991
N° catalog: BKS.M1798.1991

Hits: 2171

Review

This volume of original papers by archaeologists and anthropologists is concerned with inequality in the history of North America. Using the evidence of the landscapes and material culture of the American past, it provides a series of revealing and unusual perspectives on racial, gender and economic inequalities both between and within the Native American, Black and European peoples of the continent. 

The tensions of inequality are most easily seen in such violent manifestations as witchhunts, revolutions, strikes, and riots. The contributors to this book reveal how far domination and resistance to it are a central part of everday experiences. Inequality of one kind or another characterizes the lives of most individuals from morning to night and from birth to death. Its expression may be seen in the negotiations between superiors and inferiors in the home, shop, factory, and field.

Full of insights into the everyday reality of the American peoples of the past, this book also provides convincing evidence of the value of anthropological and archaeological investigations into historical times. This is a book which will be of very wide interest not only to students of the history of the United States but to all those concerned to understand the nature and origins of injustice, oppression, and inequality.

 

Ce volume d'articles originaux d'archéologues et d'anthropologues s'intéresse aux inégalités dans l'histoire de l'Amérique du Nord. Utilisant les preuves des paysages et de la culture matérielle du passé américain, il fournit une série de perspectives révélatrices et inhabituelles sur les inégalités raciales, entre les sexes et économiques, entre les peuples amérindiens, noirs et européens du continent et au sein de ceux-ci.

Les tensions dues aux inégalités se manifestent le plus facilement dans des manifestations violentes telles que les chasses aux sorcières, les révolutions, les grèves et les émeutes. Les contributeurs de ce livre révèlent à quel point la domination et la résistance à celle-ci sont au cœur des expériences quotidiennes. L'inégalité d'un genre ou d'un autre caractérise la vie de la plupart des individus du matin au soir et de la naissance à la mort. Son expression peut être vue dans les négociations entre supérieurs et inférieurs à la maison, dans les magasins, dans les usines et sur le terrain.

Rempli de connaissances sur la réalité quotidienne des peuples américains du passé, ce livre fournit également une preuve convaincante de la valeur des recherches anthropologiques et archéologiques sur les temps historiques. C’est un livre qui intéressera très largement non seulement les étudiants en histoire des États-Unis, mais également tous les intéressés à comprendre la nature et les origines de l’injustice, de l’oppression et des inégalités.

 

Disponible en anglais seulement.

Date insert: