Text Size
Category: Non-Fiction | Non Fiction
Pages: 291
ISBN: 9780002557382
Location: CRRF
Year: 1997
N° catalog: BKS.L4983.1997

Hits: 1473

Review

Refugees are a controversial topic of discussion in Canada today. All too often, they are treated as nameless statistics or caricatures in the occasional story that flares across the front pages of newspapers. In At the Border Called Hope, refugees have names and faces and they reveal a Canada that is better than we think and worse than we know. 

Semira and her five children arrive with the clothes on their backs, having escaped from war-torn Eritrea. Cheeva, who was tortured in Sri Lanka, still suffers the after-effects as he struggles to obtain immigrant status. Svetlana and Natan, exposed to radiation from Chernobyl, hope a cool climate will enable them to survive. Fadumo and Omar flee from Somalia, leaving their five children behind. Like so many refugees, their suffering and their search for freedom have brought them here where they hope to build new lives.

Mary Jo Leddy knows refugees, has lived with them, and shared their pain and admired their quiet courage. As a member of the Romero House community in Toronto's west end, she has watched them become lost in the maze of a bureaucratic Immigration department and, worse, seen them expelled from Canada to face certain death. Spurred by her sense of injustice, she became a founding member of the Sanctuary Coalition which appealed directly to Prime Minister Brian Mulroney on behalf of 23 families. At the Border Called Hope tells the remarkable story of her fight for justice on behalf of those who cannot defend themselves.

Les réfugiés sont un sujet de discussion controversé au Canada aujourd'hui. Trop souvent, ils sont traités comme des statistiques ou des caricatures sans nom dans les reportages occasionnels qui défilent à la une des journaux. Dans À la frontière, appelé Hope, les réfugiés ont des noms et des visages et révèlent un Canada meilleur que nous le pensons et pire que nous ne le savons.

Semira et ses cinq enfants arrivent avec les vêtements sur le dos après s'être échappés de l'Erythrée déchirée par la guerre. Cheeva, qui a été torturé au Sri Lanka, en subit encore les contrariétés alors qu'il se démène pour obtenir le statut d'immigrant. Svetlana et Natan, exposés au rayonnement de Tchernobyl, espèrent qu’un climat frais leur permettra de survivre. Fadumo et Omar s'enfuient de Somalie, laissant derrière eux leurs cinq enfants. Comme tant de réfugiés, leurs souffrances et leur quête de liberté les ont amenés ici où ils espèrent se reconstruire.

Mary Jo Leddy connaît les réfugiés, a vécu avec eux et a partagé leur douleur et admiré leur courage tranquille. En tant que membre de la communauté de Romero House dans l'ouest de Toronto, elle les a vus se perdre dans le labyrinthe d'un département d'immigration bureaucratique et, pire encore, les a expulsés du Canada pour faire face à une mort certaine. Encouragée par son sentiment d'injustice, elle est devenue membre fondateur de la Sanctuary Coalition, qui a lancé un appel au premier ministre, Brian Mulroney, au nom de 23 familles. À la frontière appelée Hope raconte l’histoire remarquable de son combat pour la justice au nom de ceux qui ne peuvent pas se défendre. (En Anglais Seulement)

Date insert: